Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petites annonces.

Vous vendez un objet ou louez un bien, 
Un service à donner ou recherché,
Un objet à mettre au troc,
On vous propose de mettre en ligne vos petites annonces.
Quelques lignes, une photo de moins de 3Mo.
Et hop c'est parti ...
Et biensur, c'est gratuit !
Et c'est vu en moyenne par 1000 personnes par mois !

Envoyez votre texte à
lesechosdebertone@sfr.fr

 

Compteur de visites

27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 16:53

                                                             Les rêves d'un homme

                              


Tome1: Dans les profon
deurs de l'enfer

 

 

Résumé: Cette histoire nous parle d'un homme qui est rentré dans l'armée depuis plusieurs années et au cours d'une fusillade, il se fait gravement toucher à la poitrine. Malheureusement il va mourir. Avant de mourir il va faire des rêves étranges qui vont refléter sa vie. On va donc partir du réalisme au fantastique. Tous ses rêves vont le faire réfléchir et le gros égoiste qu'il est va se rendre compte de toutes ses erreurs passées, de tous ses pêchés et de tous ses défauts.

 

 

 

J'expliquais aux infirmières les grandes victoires face aux ennemis sans pitié qui préparaient les canons et les armes à feu. Tous mes alliés qui avaient combattu fièrement et après chaque bataille, nous leur rendions hommage. Je n'avais pas de véritables amis dans l'armée, j'essayais au maximum de ne pas avoir trop d'affinité avec eux pour ne pas les regretter à leur mort.

La cloche sonnait, la pause des infirmières était terminée et j'étais seul dans ma chambre. Je me sentais fatigué, épuisé et je me reposais. Tout à coup j'ai vue de images défiler très très vite puis plus rien, le noir total !
Et c'est là que tout commença ...
 

 

 

Je me voyais marcher dans une fumée brumeuse avec mon arme à la main. J'avançais, j'avançais sans rien voir à l'horizon à part quelques arbres mais aucun animal. Soudain, je vis une porte au loin, je m'approchais petit à petit et une fois en face, je m'aperçus qu'elle était dix fois plus grande que moi et elle dégageait une onde mal saine. ais a curiosité prit le dessus, j'ouvris la porte et une lumière blanche m'aveugla et m'attira à travèrs ce "portail magique". Quand je recouvris la vue, il n'y avait plus rien autour de moi à par des arbres morts et incendiés. Tout était confu dans ma tête mais je continuais quand même mon chemin. Petit à petit, je vis des paysans et des charettes, ils étaient déjà morts fusillés, couchés au bord du chemin. Je continuais quand même ma route en voyant de plus en plus de cadavres et je vis au loin un petit village. On entendait des coups de feu et de canons, des personnes crier des appels au secour et j'aperçus l'un de mes ennemis tirer sur des gens qui me paraissaient familièrs. Je voulais les aider mais en vain, je n'arrivais pas à mettre en joue mon arme sur lui. Je ne pouvais plus bouger, l'homme c'était fait fusillé, il était trp tard! Je fus fou de rage mais l'ennemi m'interpella et me dit:

"Quesque tu fais, on doit aller dans la maison en haut de la colline du village!"

Je n'avais pas compris pourquoi il m'avait comme si on se connaîssai depuis longtemps. malheureusement, je vit que mes vêtements, étaient ceux de es ennemis et ce village était là où habitaient des amis à a femme qui l'avaient invité à diner. C'était ce jour là où elle est morte! Je ne pouvais plus rien faire, mes jambes devenaient folles, elles couraient toutes seules vers cette gigantesque aison en haut de la colline. Je montai péniblement les marches en revoyant toutes ces personnes mourir autour de moi. Je vis enfin le bout de ces marches, mais la première chose que je vis, c'était ma femme et ses amis tué par le général ennemi. La salle brulait, les meubles étaient carbonisé et les hommes commençaient à ricané de plus en plus fort jusqu'à ce transformer en démons armés de tridants! Je sentis le sol s'effondrer et je m'enfonçai dans ce qu'on, les enfers!

 

 

                                     Rendez-vous pour la suite le mois prochain  

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexia - dans Le coin lecture
commenter cet article

commentaires

lucile 21/01/2014 18:52


bien inventer